LE COVID-19 ET SES CONSÉQUENCES

Nouha Alami Ouali

23 Mai, 2020

AGADIR, Maroc – La pandémie Covid-19 et l’environnement sont deux sujets intriqués. L’environnement avait jusqu’à présent profiter de cette crise du Covid : une eau transparente dans les célèbres canaux de Venise, des naissances massives de tortues en Inde, un sanglier dans les rues de Barcelone...

Les véhicules moins présents, le tourisme international stoppé et les industries à l’arrêt ont permis une chute de la pollution globale dans toutes les zones urbaines et une qualité d’air en hausse.

En Europe, les mesures de confinement mises en place depuis mi-mars ont considérablement ralenti l’économie et ont fait chuter la production d'électricité provenant du charbon de 37% et la consommation de pétrole d'un tiers au mois d'avril. En conséquence, les concentrations de dioxyde d'azote (NO2) ont été réduites de 40% dans l'air et celles de particules fines PM 2,5 de 10%.

En Chine, la concentration en dioxyde d’azote a diminué de 30 à 50%, par rapport à la même période en 2019. Aux Etats Unis, d’après des scientifiques de l’université de Columbia, les émissions de CO2 diminuent de 5 à 10 %, la semaine du 16 mars à New York.

Il est certain que ces réductions coïncident avec le confinement. On pensait que cela avait accordé un répit aux écosystèmes. Cependant, une étude menée par des chercheurs de l'université de Reading, au Royaume-Uni, a montré que la réduction de la pollution atmosphérique pourrait rapidement entraîner une hausse des températures, ainsi que d’autres modifications météorologiques.

Les particules fines présentes dans l’air peuvent absorber, réfléchir et diffuser les rayonnement solaire. Une diminution de ces particules entraînera une augmentation des rayonnement solaires à la surface. Ainsi la température risque de croître dans les régions qui ont généralement des niveaux élevés de pollution de l'air. D’après une étude, cette baisse brusque de pollution pourrait aussi, en raison d’un contraste de température plus important entre les océans et la Terre, conduire à des moussons tropicales plus intenses.

Les Gardiens de l'Atlas Logo
609.png

Les Gardiens de l’Atlas est une communauté, composée exclusivement de Lycéens d’horizons diverses et ayant pour point commun leur envie d’oeuvrer à la création d’un Monde meilleur. 

Abonnez-vous à notre Newsletter

Pour être au courant de tous nos derniers événements, projets et recherches.

Suivez-nous

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
  • White Twitter Icon