Le Mouflon de Barbarie

Fadwa Ouardi

25 Mars, 2020

AGADIR, Maroc – Habitant les montagnes désertiques du Nord de l'Afrique, le mouflon à manchettes (Ammotragus lervia) est parfois appelé mouflon de Barbarie, Oudad ou Arui.

Le Mouflon à manchettes habite des régions rocheuses et escarpées entre 200 et 4100 m, évitant toutefois les zones enneigées. Le Mouflon à manchettes est un animal robuste avec un cou court et gras et une tête allongée avec un front large. Ses cornes (allant jusqu’à 88 cm chez le mâle et 45 chez la femelle) s’enroulent en demi-cercle avec une courbure assez ouverte.


Les Menaces pesant sur le mouflon à manchettes sont nombreuses : le braconnage et la destruction de son habitat principalement en raison de la collecte de bois, la désertification et la sécheresse (manque de points d’eau). Dans le Sahara occidental, la chasse par les soldats de l'armée a été une menace très sérieuse, et il se peut que la population dans cette région soit déjà éteinte. La disponibilité et la distribution des points d'eau seraient probablement un facteur majeur dans la condition des populations.


Les derniers spécimens sauvages ont disparu vers le milieu du XXe siècle. Moins d'une centaine de lions de l'Atlas subsistent en captivité, notamment au parc zoologique de Rabat car dans les années 60, quelques spécimens, descendants des lions offerts aux sultans de l’époque par les tribus en guise d’acte d’allégeance, ont été sauvés par la fauverie royale et le parc zoologique de Rabat abrite actuellement plus d'une vingtaine de lions de l'Atlas.

Les Gardiens de l'Atlas Logo
609.png

Les Gardiens de l’Atlas est une communauté, composée exclusivement de Lycéens d’horizons diverses et ayant pour point commun leur envie d’oeuvrer à la création d’un Monde meilleur. 

Abonnez-vous à notre Newsletter

Pour être au courant de tous nos derniers événements, projets et recherches.

Suivez-nous

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
  • White Twitter Icon